Si l’Olympique Lyonnais a l’avantage, en termes de points et de calendrier, Saint-Etienne et Lille n’ont pas dit leur dernier mot dans la course à la dernière place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Les trois équipes peuvent encore accrocher la C1 mais les Dogues et les Verts s’affrontent directement pendant que les Gones accueillent le Stade Rennais, particulièrement mal en point en cette fin de saison.

Si les tickets pour la Ligue des champions étaient attribués au mérite, l’Olympique Lyonnais serait assuré de disputer la C1 la saison prochaine. Sur les 37 journées de Ligue 1 disputées avant ce dimanche et l’ultime levée du championnat 2012-2013, le club rhodanien en a passé 35 sur le podium, l’une des deux autres étant la toute première rencontre de la saison. Mais de logique il n’y a pas forcément en football, et l’OL pourrait tout à fait échouer à la quatrième place du classement après tant d’efforts. Pour s’assurer une place sur le podium derrière le Paris Saint-Germain et Marseille, Lyon doit absolument s’imposer devant le Stade Rennais ce dimanche soir (21h), lors de la dernière journée de L1. Ce scenario permettrait à l’OL de filer au troisième tour préliminaire de la Ligue des champions sans même avoir besoin de regarder ce qui se passe sur les autres terrains.

Mais si l’Olympique Lyonnais ne vient pas à bout des Bretons, la rencontre entre le LOSC et l’ASSE prendra alors toute son importance. Un match nul de l’OL contre Rennes offrirait une possibilité aux Verts de récupérer la troisième place si ces derniers parviennent à s’imposer dans le même temps à Lille. Les Dogues, eux, doivent espérer une défaite lyonnaise et une victoire face aux Stéphanois pour subtiliser cette fameuse troisième place. On a une infime possibilité de finir troisième, indique Rudi Garcia, l’entraîneur nordiste. On espère rien d’une équipe de Rennes en vacances depuis de nombreux mois. Compte tenu de leurs dernières performances, leurs chances de gagner à Gerland sont très minimes. Comptons sur nous pour atteindre la quatrième place.

Tout est encore possible, lâche de son côté Romain Hamouma, le milieu offensif de l’AS Saint-Etienne, pour qui les chances sont un petit peu moins minimes que celles de Lille. Nous ferons les comptes au coup de sifflet final. Nous jouerons notre match sans nous poser de questions. Nous serons concentrés sur notre sujet. Le choc entre le LOSC et les Verts risque donc de valoir son pesant d’or, surtout si l’OL ne parvient pas à prendre rapidement les devants face à Rennes. Dans le cas inverse, Lillois et Stéphanois se battront seulement pour la quatrième place, et son ticket pour la Ligue Europa. C’est déjà ça.