Le Real Madrid a brisé le rêve de la Real Sociedad en arrachant le match nul (3-3) au Pays Basque, ce qui permet au FC Valence, vainqueur de Grenade (1-0) dans le même temps, de récupérer la quatrième place du classement de la Liga, synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des champions. Les hommes de Philippe Montanier dépendront du club ché lors de la dernière journée.

La Real Sociedad n’a plus son destin entre les mains. Quatrièmes du classement de la Liga avant le début de la 37e journée, disputée intégralement ce dimanche soir, les Basques devaient absolument battre le Real Madrid pour être assurés de conserver leur rang, quel que soit le résultat de Valence dans le même temps face à Grenade. Mais face à une formation merengue pourtant très largement remaniée, puisque privée de Ronaldo, Benzema, Özil, Di Maria, Xabi Alonso ou encore Sergio Ramos, les hommes de Philippe Montanier ne sont pas parvenus à s’imposer, devant leur public, et sont même passés tout près de la catastrophe (3-3). Les Basques ont passé toute la partie à courir derrière le score, Gonzalo Higuain l’ouvrant dès la 6e minute de jeu, avant que Callejon ne double la mise à la 57e. C’est une fois menée de deux buts que la Real Sociedad a réagi, revenant à la marque grâce à Pardo sur penalty (64e) puis Antoine Griezmann à la 78e, mais la Casa Blanca a immédiatement repris les devants sur un but signé Khedira (80e). Partie pour s’incliner, la formation de Saint-Sébastien a su s’arracher pour égaliser dans les arrêts de jeu par Xabi Prieto (90e+2), et limite la casse en prenant un point.

La Real Sociedad abandonne tout de même sa quatrième place à Valence car le club ché, lui, s’est imposé ce dimanche soir. A la maison, les coéquipiers de Jérémy Mathieu ont gagné sur la plus petite des marges contre Grenade (1-0), grâce à une réalisation signée Roberto Soldado à la 59e minute de jeu, ce qui leur permet de prendre deux points d’avance sur l’équipe emmenée par Montanier avant une dernière journée de championnat d’Espagne qui sera pleine de suspense. C’est cette fois le FC Valence qui aura son destin entre les mains lors de son déplacement chez le FC Séville, tandis que la Real Sociedad devra espérer un faux-pas d’Adil Rami et compagnie et l’emporter de son côté sur le terrain toujours compliqué du Deportivo La Corogne, qui jouera pour sa part son maintien en première division.

Dans les autres matchs de la soirée, le verdict n’a pas été donné dans la course au maintien puisqu’il n’y a toujours aucune équipe officiellement reléguée en deuxième division. Tout se jouera lors de la 38e et dernière journée pour les quatre derniers du classement, Majorque, Saragosse, le Celta Vigo et La Corogne. Ce dimanche, seul le Celta l’a emporté, sur la pelouse de Valladolid (2-0), pendant que Majorque obtenait un très bon match nul sur le terrain de l’Atlético de Madrid (0-0), et que le Depor et Saragosse s’inclinaient. La Corogne a été battue sur la pelouse de Malaga (3-1), les buts andalous étant inscrits par Saviola, Julio Baptista et Isco, et Saragosse a pris une raclée chez le Betis Séville, 4-0. Déjà assuré du titre et sans aucun suspense, le FC Barcelone a fait le travail chez son voisin de l’Espanyol (2-0), avec des buts d’Alexis Sanchez et Pedro Rodriguez. L’Athletic Bilbao a craqué devant son public en concédant la défaite dans les arrêts de jeu face à Levante (0-1). Le Rayo Vallecano est allé s’imposer à Getafe (2-1). Enfin, le FC Séville n’a pu que s’incliner à Osasuna (2-1), malgré une réalisation de Negredo.