C’est le mercato le plus important des cinq dernières années de l’Olympique Lyonnais après une bonne saison en Ligue Europa et une année difficile en Ligue 1, Lyon veut se donner les moyens de construire une bonne équipe. La vente de Tolisso au Bayern permet au club de Jean-Michel Aulas de disposer de liquidité, un avantage important dans ce mercato fou…

Un mercato pour viser le podium de la Ligue 1 la saison prochaine, c’est le défi de ce marché des transferts pour l’Olympique Lyonnais. Après une trêve estivale très moyenne au niveau des arrivées en 2016, Lyon doit montrer ses nouvelles ambitions. Un objectif principal, viser la finale de la Ligue Europa à la maison en 2018. Pour y arriver, Jean-Michel Aulas piste plusieurs joueurs. Depuis plusieurs semaines, Lyon est sur le coup de l’attaquant de Chelsea Bertrand Traoré. Avec un transfert estimé entre 17 et 20 millions d’euros, les négociations s’activent mais pour le moment c’est très calme dans ce dossier. Après la vente de Tolisso au Bayern Munich, le gros avantage de l’OL c’est que le club dispose de liquidité pour son mercato d’été.

Une défense en chantier
Le plus gros chantier concerne la défense de Lyon, « On a l’ambition de renforcer aussi le côté droit et l’axe central« , a affirmé Jean-Michel Aulas vendredi dernier après l’arrivée de Marçal. Le président du club veut aussi se débarrasser de plusieurs joueurs comme Nicolas Nkoulou, Mapou Yanga-Mbiwa

Un recrutement intelligent par exemple avec l’arrivée express de Fernando Marçal au club, dès le premier jour du mercato, l’OL a frappé un gros coup avec l’ancien joueur de Guingamp. Un achat de seulement 4,5 millions d’euros pour une révélation de Ligue 1. Une gestion d’effectif presque parfaite depuis le début du mois de juin avec le départ de Mathieu Valbuena en Turquie, Aulas a réussi à se séparer d’un des plus gros salaires du club.

Le gros dossier du moment en défense, c’est Mangala qui est annoncé proche de Lyon. Le joueur de Manchester City qui était prêté à Valence la saison dernière a grande une envie de revenir en France avant la Coupe du monde 2018. Le club cherche aussi une solution pour se séparer Nicolas Nkoulou (27 ans) et de Mapou Yanga-Mbiwa (28 ans). Selon le Manchester Evening News, l’OL serait prêt à payer 25 millions d’euros pour Mangala.

Un secteur offensif avec ou sans Lacazette ?
Au milieu de terrain et en attaque le coach Bruno Genesio dispose de plusieurs choix, même si les départs de Rachid Ghezzal et de Corentin Tolisso seront remplacés numériquement dans le groupe les pistes sont encore très minces. La plus grosse incertitude arrive au niveau d’Alexandre Lacazette, que va faire l’attaquant de l’OL pendant ce mercato, aucune possibilité n’est à exclure mais pourtant le président Aulas a été très direct pendant sa conférence de presse : « Pour l’OL, Lacazette ne part pas« . Reste à savoir quels seront les arguments d’Aulas pour convaincre l’attaquant de rester au club.


Source: SPORT.FR