C’est la belle histoire de la deuxième division en Espagne, après 86 ans d’histoire le club de Gérone va connaître pour la première fois l’odeur de la Liga en Espagne.Très difficile d’exister en Catalogne aux côtés du FC Barcelone et de l’Espanyol pourtant ce petit club arrive à s’attirer la sympathie des fans du football.

L’année prochaine les supporters de Gérone vont devoir choisir entre le FC Barcelone et le club local qui accède en première division pour la première fois de son histoire. Après deux échecs très proche du but en 2015 et 2016, le club qui se situe à 1h30 au Nord de Barcelone, cette ville de 98 000 habitants est à l’image de la Catalogne, passionnée par le football.

Un stade mythique pour une ambiance exceptionnelle !
Il faut dire qu’avec cette année exceptionnelle en matière de résultat, Gérone aura donc le droit d’accueillir Messi et Ronaldo dans le mythique stade de Montilivi la saison prochaine. Un stade qui va connaître un agrandissement pendant l’été car la ligue espagnole oblige les clubs de première division à posséder une enceinte de 15 000 places. Aujourd’hui Montilivi en compte seulement 9 000, deux agrandissements de 3 000 places permettront de recevoir les équipes de Liga dans l’enceinte. Ce stade renforce encore plus l’idée des petits qui veulent défier les grands d’Espagne.

La clé du succès : Pablo Machín
Il était arrivé en 2014 alors que le club était dernier de la deuxième division, après 21 points pris sur 39, il sauve le club d’une descente qui aurait pu devenir catastrophique pour la santé financière de l’équipe. Mais cet homme, très respecté à Gérone est presque devenu une icône après deux saisons très réussites, le club s’adjuge le droit de finir deuxième du championnat, ce qui donne une place directe pour la Liga sans passer par les play-offs. Une belle performance, qui est le résultat de la mise en place d’une vraie politique sportive avec notamment un partenariat très important avec Manchester City de Pep Guardiola. Pour la saison prochaine, Quique Carcel, le directeur sportif du club a confirmé l’arrivée de 10 recrues pendant le mercato estival pour renforcer l’équipe alors que 16 des 24 joueurs de l’effectif vont rester au club.

Manchester City, un soutien important
C’est en juin 2015 que le club catalan met en place une véritable politique sportive avec TVSE FÚTBOL qui devient le principal actionnaire et veut étendre ses relations au niveau international. Un homme va aider dans ce projet, Pere Guardiola, frère de Pep Guardiola, il va faire jouer ses contacts avec Ferran Soriano et Txiki Beguiristan. À partir de ce moment, le club va servir de laboratoire d’études pour Manchester City qui va envoyer des joueurs en prêts. Pour la petite histoire, le club achète même des joueurs pour aider le GFC. Florian Lejeune, aujourd’hui à Eibar, avait été acheté 300 000 euros par Man City avant d’être directement prêté en Espagne sans jamais voir le sol anglais. C’est grâce à cette belle politique sportive que Pablo Machín a pu compter sur une belle équipe en Liga 123.

Rayonnement international pour la ville
Le jour et la nuit ! Alors que la deuxième division connaît quand même une belle exposition en Espagne, Gérone va se retrouver propulsé aux yeux du monde dans l’un des championnats les plus populaires de la planète. Une aubaine pour le tourisme et la publicité de la ville, un rayonnement sans précédent qui participera aussi à créer une atmosphère autour de l’équipe première pour remplir le stade les soirs de match. Avec ses nouvelles entrées d’argent, liées à la montée, Gérone va entrer dans une nouvelle ère. L’objectif principal sera bien évidemment le maintien pour le club catalan. Alors que cet été, les dirigeants veulent aussi essayer de construire un centre d’entraînement pour le groupe professionnel. Un peu comme le GFC Ajaccio, il y a deux saisons en Ligue 1, ce club arrive dans l’inconnu.

NICOLAS PELLETIER
Source: SPORT.FR